1992
1992

1992, coup d'état et entrée dans la spirale de la violence nce

  • 23 février 1989 Référendum sur la constitution et l'instauration du multipartisme
  • 3 mars 1989       Démission des cadres de l'armée du comité central du Front de libération national
  •          -                      La Ligue de la Daawa musulmane manifeste près de l'assemblée populaire nationale
  • 22 août 1989      Agrément du froid agrément du front de force islamique du salut par le ministère de l'Intérieur
  • 25 janvier 1990 Le mouvement culturel berbère organisé une manifestation à Alger
  • mars 1990           Le mouvement des femmes commémore le 8 mars aux manifestants contre le code de la famille
  • 12 juin 1990        Le front islamique du salut remporter la majorité dans les élections locales 853 communes sur un total de 1541
  • 25 juillet 1990   Le général nezzar est nommé ministre de la défense
  • 30 octobre 1990 Démission de la barbe état de l'assemblée populaire nationale Abdelaziz Notre Dame lui succède
  • 26 décembre 1990 L'assemblée populaire nationale adopter un projet de loi sur la généralisation l'utilisation de la langue arabe
  • 25 mai 1991        Le front islamique du salut appelle à une grève générale illimité
  • 5 juin 1991        Proclamation de l'état de siège au report des élections législatives Mouloud hamrouche est destitué du chef le poste de chef de gouvernement c'est Ahmed Rosalie lui succède
  • 30 juin 1991       Arrestation des dirigeants du fils Abassi Madani et Ali benhadj
  • 26 décembre 1991 le fils remportent les élections législatives pluralistes
  • 4 janvier 1992  Dissolution de l'assemblée populaire nationale
  • Janvier 1992     Le président Chadli et forcé par les militaires de démissionner
Print Friendly, PDF & Email